C’est vraiment dur de progresser ! Ça pour une surprise… Si vous êtes étonnés que je dise ça après vous avoir démontré de gros progrès dans chacun des trois premiers épisodes de mes confessions d’apprenti nageur… Personnellement je ne le suis pas du tout ! J’attendais même ce moment avec impatience ! Au début, on progresse vite et c’est grisant (comme en course à pied !) mais il ne faut surtout pas s’emballer. Car il y a toujours un plateau qui arrive ensuite…

Régularité et motivation de feu !

Le début c’est la partie la facile, mais ce n’est pas là qu’on doit faire preuve de motivation. C’est dans le moment que je vis en ce moment qu’il faut au contraire redoubler d’efforts, faire preuve d’abnégation en attendant patiemment les prochains progrès. Soyez-en certains, avec cet état d’esprit et en vous entraînant régulièrement et sérieusement, ils viendront, c’est certain !

Comment l’apprenti nageur prépare ses futurs progrès !

Tout d’abord, c’est simple, c’est en continuant de nager au moins trois fois par semaine, parfois quatre que les progrès vont arriver. Il n’y a pas de secret, pour être à l’aise dans l’eau, il faut s’y plonger régulièrement, imprimer la gestuelle dans son cerveau. Et je n’y vais pas simplement pour compter les carreaux du fond de la piscine ! Non, j’y vais pour me concentrer sur les détails techniques que mon coach m’a indiqué de travailler !

Deux fois par semaine, il y a les cours de groupe ! Ça commence le mardi avec un entraînement axé développement de l’endurance (sur un type de travail qu’on appellerait du seuil en course à pied). Et puis le vendredi, séance de travail technique avec tous les joujous du nageur (pull buoy, palettes, palmes, etc…). Bien utile pour le débutant que je suis… Même si je galère pas mal pour exécuter efficacement les exercices ! Se les faire expliquer c’est bien, les intellectualiser et les appliquer, c’est autre chose !

Confessions d'un apprenti nageur #4

Et BOOM les progrès sont à nouveau là !

C’est fou comme dans l’eau, le feeling peut changer du tout au tout, du jour au lendemain ! J’ai terminé l’écriture de cet article mercredi matin et depuis tout a bougé ! Les sensations pas terrible que j’avais dans l’eau ces derniers temps ont disparu et j’ai rentré une énorme séance mercredi soir ! Le coach m’a un peu challengé en me mettant dans un groupe qui nage en 1’48/100m… Et c’était la bonne solution puisque j’ai tenu toute la séance soit 17x100m avec des récup en pyramide allant de 15″ à 2″ pour retourner à 15″ sur la fin.

Certes j’ai fini avec les bras en guimauve mais au niveau du cardio ça roulait vraiment bien et pour la première fois, j’ai senti que ma nage était plus fluide, sans forcer pour avancer à cette vitesse… Magique de nager avec cette sensation ! Pas grand chose à dire de plus puisqu’on parle juste d’une séance… À part que les sensations se sont confirmées ensuite ! Réussir à nager 2500m en continu en respirant aux 3 coups de bras tout en étant à 2’/100m… C’était utopique il y a pas si longtemps… Depuis ce matin ça ne l’est plus ! Être passé à 4 entraînement de natation par semaine y est sûrement pour quelque chose ! En tous cas, ce qui est sûr, c’est que tout ça me donne une motivation de fou pour la suite ! 😉


LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here