Salut les Addicts ! Pas grand chose d’intéressant à vous rapporter sur mon entraînement de la semaine passée… Alors je vais vous raconter autre chose. Je me suis moins entraîné donc j’ai eu le temps de regarder plus loin et de commencer à planifier l’entraînement de demain. Demain c’est après ma coupure annuelle qui aura lieu dans les prochaines semaines. Demain c’est la trentaine de semaines qui vont me séparer de mon objectif du demi-Ironman. Et pour bien faire, la planification commence dès aujourd’hui !

Planifier l’entraînement pour le rendre efficace !

Toute la logique qui me permet de construire ma saison est la même depuis plusieurs années. Je vous l’avais décrite dans cet article. Planifier l’entraînement à l’avance, ça ne veut pas dire écrire toutes mes séances d’entraînement. En fait, ça veut juste dire planifier globalement l’entraînement et avoir un fil rouge tout au long de l’année.

En particulier cette année car elle est spéciale. Quand il faut caser trois sports au programme au lieu d’un… ça change la donne ! Mais dans le fond, la base est la même. Monter progressivement en puissance. Seule différence, je vais fonctionne par phase avec un sport prioritaire, un second qui sera bien travaillé aussi, et le troisième en entretien pendant ce temps. Voilà pour la théorie… Et en pratique… Et bien en pratique, cela se découpe en trois périodes / macro-cycles.

Triathlon Addict : De coureur à triathlète

1er cycle : Octobre / Novembre / Décembre.

Reprendre tranquillement en course et en vélo pour mettre toute mon attention sur la natation. J’aimerais arriver à l’hiver avec déjà de bonnes certitudes sur ma capacité à gérer correctement les 1.9km qui m’attendront en Juin. Le 2ème objectif de ce cycle est de faire pas mal de renforcement musculaire. Construire une base solide pour attaquer la suite efficacement et en minimisant les risques de blessures.

2ème cycle : Janvier / Février / Mars

L’hiver c’est LA période ou je suis le plus efficace en course à pied depuis plusieurs années. Je veux encore jouer sur ce tableau là cette année. Petit scoop, j’ai pris la décision de ne pas m’inscrire au Marathon de Boston comme prévu… Trop proche du demi-Ironman, trop de temps pour bien récupérer d’un marathon… J’ai fait le choix de privilégier une bonne préparation triathlon. L’objectif sera sûrement un semi-marathon… dans le sud des États-Unis, je vous en reparlerais ! 🙂

Un semi, c’est assez long pour être cohérent avec le triathlon et assez intense pour continuer de développer mes qualités de coureurs. Avec en parallèle évidemment, un bon entraînement de natation, pas le droit à l’erreur de ce côté, chaque entraînement va compter pour être au top en Juin ! 😉

3ème cycle : Avril / Mai / Juin

Le coeur de la préparation triathlon… Si la course à pied aura été pas mal travaillée, je passerais en mode entretien de ce côté. La natation restera un gros morceau mais c’est surtout le vélo qui va reprendre ses droits. Un gros focus là-dessus pour pouvoir avaler les 90km prévu sur la course sans hypothéquer le semi-marathon qui suit ! Ensuite… il ne restera plus qu’à travailler les détails qui peuvent faire réussir ou rater… Transitions, Nutrition, équipement… Bref être prêt à tout pour réussir ce gros défi !

Hâte de mettre tout ça en pratique !

Cet été, j’ai fait beaucoup de tests d’entraînement pour voir ce qui passait bien ou pas en enchaînant les sports. J’ai regardé comment je récupérais du volume, de l’intensité… Et j’ai déjà hâte de mettre en musique ce programme… Ces 3 sports sont vraiment complémentaires et permettent de s’entraîner beaucoup sans générer une quantité de fatigue monstrueuse. Reste à réussir à faire progresser le tout comme il faut pour que la partition soit prête à être récitée fin Juin…

3 COMMENTS

  1. Salut Nico,
    Je trouve ton approche de tes entraînements très cohérentes et logiques.
    Je me demandais juste si tu avais prévu de prendre des départs de Tri (S ou M) avant le 70.3 ?
    En te souhaitant une bonne fin de saison
  2. Salut Nico,
    Petite question pour moi concernant le premier cycle de ta saison où tu mentionnes le renforcement musculaire. Ça m’intéresse beaucoup de savoir comment tu l’abordes et le planifie, et ce que tu fais concrètement en fin de compte. De plus, maintient tu un certain entretient par la suite, durant le reste de l’année? Peut être un article dédié ?
    En attendant bonne continuation et au plaisir de continuer à suivre tes aventures ! 😉
  3. salut Nico
    moi aussi je fais de salle en hivers COURS de RPM et renfort musculaire haut du corps et travaille lourd pour les jambes car pour le vélo ma région durdur pour faire des séance vélo ma question comme Antoinin pratique toujours pour l’entretein pour les mois suivant de la salle et le renforcement musculaire merci

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here