Et si je balayais pour vous un gros préjugé : “Trouver un vélo de course pas cher, c’est impossible”. C’est vrai que le vélo a la réputation d’être un des sports les plus onéreux qui soit. Et je ne vous dis pas que le vélo en général est un sport “pas cher”, c’est loin d’être le cas. Surtout qu’il est très facile de se laisser embarquer dans la spirale infernale du marketing… il suffit de lire les experts qui nous conseillent d’acheter un package qui coûtent des milles et des cents… Pourtant, ça ne doit pas être vu comme la norme ! Que quelqu’un d’aisé, qui a l’argent pour, décide de mettre l’équivalent d’un an de smic dans son matériel vélo… C’est son choix ! Mais pour les autres, il y a des options pas si chères et efficace pour rouler vite… Options que j’ai testé avec succès ces dernières années.

Le vélo de course pas cher existe !

Petit avertissement pour commencer, on parle quand même de vélo. Si par vélo de course pas cher, vous pensez que je vais vous parler de vélos au prix d’une paire de running… C’est non, il faut quand même être réaliste, un vélo coute bien plus cher à produire qu’une paire de running à quelques euros ! 🙂 Quand je parle de vélo de course pas cher, je parle de trouver un rapport qualité/prix imbattable. Le but : trouver un vélo qui soit performant, avec lequel vous pourrez vous faire plaisir mais sans devoir hypothéquer votre maison.

Avertissement numéro deux… Un vélo d’entrée de gamme n’est pas un mauvais vélo, j’ai testé et totalement approuvé cette idée ! Si vous débutez, faire un petit investissement dans un vélo d’entrée de gamme est largement suffisant ! Vous pourrez changer pour quelque chose de plus performant si vous continuez dans le vélo / le triathlon. Au passage… Mieux vaut un vélo d’entrée de gamme bien entretenu et où vous avez été conseillé sur votre position qu’un vélo cher mal utilisé qu’on se le dise ! 🙂

Vélo de course pas cher : c'est possible !

Voyez le vélo comme un investissement !

La notion la plus importante à comprendre avant d’attaquer la suite est celle-ci. Il faut comprendre qu’un vélo est un bon investissement ! Quand vous achetez une paire de running, 6 mois à 1 an plus tard, vous la jetez, il ne reste rien, 0 euros. C’est tout l’inverse avec un vélo ! Bien entretenu, un vélo garde une certaine valeur de revente qui va perdurer dans le temps et tout changer !

Deux exemples concret. En 2017 j’ai vendu 2 vélos. Mon premier vélo de triathlon et mon vélo de transport maison/travail et autre. Et bien malgré une utilisation intensive de ces 2 vélos, j’ai pu les vendre… au prix où je les avais acheté (à 50$ près chacun) ! Je n’ai donc quasiment rien perdu en revendant mes 2 vélos ! Intéressant non ? Alors peut-être que tomber à zéro est optimiste, que j’ai eu de la chance ? Ça ne marchera clairement pas à tous les coups, mais vous saisissez le concept non ? Il faut voir l’achat d’un vélo, c’est un investissement, pas de l’argent de perdu ! Dîtes vous que si vous avez besoin de l’argent investi, il vous suffira de revendre votre vélo et le tour est joué ! Par contre pour réussir cet investissement, il y a quelques règles à respecter et principalement…

Position aérodynamique en triathlon : quel gains ?

Être patient pour trouver son vélo de course pas cher

C’est aussi simple que ça ! Si j’ai pu revendre mes vélos au prix d’achat, c’est que je les avais acheté à un prix hyper intéressant ! Et pour trouver ces prix, il faut savoir être patient, très patient même… Ça me prend généralement près de 6 mois avant d’acheter un vélo… Je cherche très régulièrement jusqu’à trouver une occasion qui en vaille la peine ou une liquidation dans un magasin où le prix est cassé.

Encore un bon exemple ? Mon vélo de triathlon que vous voyez juste au-dessus. Vous en conviendrez que c’est une belle machine ? Et bien je l’ai payé 2800$/1800€ au lieu des plus de 6000$/4000€ qu’il valait à l’origine. Une somme bien sûr je ne le cache pas ! Mais une somme que je préfère en tous cas placer dans un vélo que dans tout un tas de futilité que notre société de consommation veut régulièrement nous faire acheter ! Et le jour où je voudrais m’en séparer… je pourrai sûrement en tirer 2500$, au pire 2000$ si je suis pressé de vendre, la perte aura été plutôt limitée considérant l’utilisation que j’en aurais fait ! 😉

Je vous ai parlé d’un extrême ici avec un vélo de course haut de gamme… Mais la même logique s’applique pour un vélo de course pas cher… Je vous avais expliqué combien mon package complet pour me mettre au duathlon (vélo, combi, chaussures, casque… la totale !), m’avait coûté moins de 1000€ dans cet article… N’hésitez pas à aller le lire !

Vélo de course pas cher : c'est possible !

Checklist pour trouver un vélo de course pas cher

En plus d’être patient, quelques astuces que j’ai utilisé vont sûrement pouvoir vos aider.

Les voici :

Repasser régulièrement sur chaque site internet : C’est la base ! Les pages de liquidations/soldes sont mises à jour régulièrement sur les sites des marchands de vélo. Et pour les occasions c’est pire puisque les sites comme leboncoin ou Facebook Market Place sont mis à jour en temps réel… Donc c’est obligatoire d’y faire un tour régulier pour trouver les bonnes affaires. Astuce supplémentaire, les boutiques ont généralement des prix plus agressifs en fin d’été/début d’automne et en fin d’hiver/début de printemps pour “faire de la place” dans leurs stocks !

Savoir ce que l’on cherche : Prendre le temps de connaître un minimum ce qui se fait, ce qui correspond à notre budget en terme de composants… c’est important parce qu’il existe tellement de marques, de modèles et de composants plus ou moins haut de gamme… Que c’est compliqué !

Négocier : Pas toujours facile et même quasi impossible sur les liquidations d’une boutique. Avec un particulier… ça vaut souvent le coup de regarder les vélos plus chers que votre budget. Ensuite, négociez le prix. Si votre offre n’est pas acceptée vous n’aurez pas perdu grand chose ! (PS : j’ai fait baissé le prix de 25% sur mon dernier vélo de route)

Être réactif : Les bonnes affaires, ça part vite, vous ne serez pas le seul sur les bons coups. Alors ne réfléchissez pas trop longtemps si vous pensez avoir trouvé la perle rare ! Pour mon vélo de tri, la promotion est sortie un soir et j’étais dans leur boutique le lendemain à l’ouverture ! Et pour mon vélo de route le gars m’a dit que j’étais le seul à m’être déplacé. Comme il avait besoin de vendre rapidement…

Alors le vélo de course pas cher, c’est possible ?

Je vous ai partagé ma conception sur l’achat d’un vélo de course pas cher. Tout le monde ne la partagera pas mais en tous cas, elle fait mon bonheur. Je me fais plaisir sur des vélos vraiment sympa… Sans avoir la dernière technologie mais clairement, à moins de vouloir aller jouer chez les pros… la différence entre mon vélo de triathlon modèle 2014 et celui qui est au catalogue en 2018 est assez minime…

Personnellement mon choix est vite fait… J’espère que cet article aura ouvert les yeux à certains ! Que d’autres auront acquiescé tout le long ? Et si ce n’est pas le cas, je suis comme toujours ouvert à la discussion alors n’hésitez pas à commenter l’article que vous soyez d’accord ou pas ! 🙂

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here