Être simple et efficace, c’est le but de cette analyse de course du Ironman 70.3 Lake Placid. Le récit complet de la course m’a permis d’y voir plus clair sur ce qui a été ou ce qui n’a pas été. Je sais maintenant sur quoi travailler pour m’améliorer l’an prochain. L’étape suivante c’est une analyse des chiffres pour estimer où est-ce que je pourrais me trouver avec ce travail… Et si j’ai une chance de me qualifier au Championnat du Monde de Nice 2019 comme je l’ambitionne. C’est parti pour la vidéo de cette analyse de course ! (et un peu de texte en-dessous pour ceux qui ne peuvent pas regarder la vidéo)

Analyse de course Partie 1 : Swim

Vous ne serez pas étonné de lire que la nage est mon moins bon classement des trois épreuves. C’est logique j’ai commencé à nager il y a un an seulement. Finir dans les premiers 10% du peloton est quand même une belle réussite avec ma maigre expérience. Mais si on regarde ma différence par rapport au premier nageur c’est 33′ pour moi contre 25′ pour lui. Ça donne 8′ de plus soit 25% d’écart ! Je n’atteindrai jamais ce niveau j’en suis conscient mais si je peux couper mon temps de 3 ou 4′ ce serait une belle réussite et c’est l’objectif !

analyse de course ironman 70.3 lake placid

Analyse de course Partie 2 : Bike

Le bike c’est ma partie la plus réussie de la course malgré le froid. Je connaissais tellement bien le parcours que j’ai juste eu à réciter ma partition et ça s’est super bien passé ! J’ai remonté près de 150 triathlètes sur la partie vélo, bref une performance totalement à la hauteur de ce que j’attendais. Mais j’ai encore de la marge sur ce sport que je ne pratique sérieusement que depuis 2 saisons. Et surtout je ne m’entraînais jusque là pas l’hiver à vélo… Bref avec 16′ de plus que le meilleur cycliste vélo soit seulement 10%, je suis déjà plutôt bien…. Mais il y a encore 4-5′ à aller chercher avec un bon entraînement hivernal !

analyse de course ironman 70.3 lake placid

Analyse de course Partie 3 : Run

Évidemment c’est sur le run qu’il y a le plus à aller chercher… 1h36, c’est très loin de ce que j’espérais. Même avec le dénivelé je partais sur un rythme où je devais terminer en 1h26 / 1h27 au maximum. Je ne vous parlerai pas de pourcentage ici… Simplement que ces 1h26 étaient pour moi réalistes donc il y a 10′ à gagner simplement sur le run, point barre !

analyse de course ironman 70.3 lake placid

Puis-je espérer me qualifier avec ces améliorations ?

C’est la grosse question ! Si vous faites la somme des gains que j’ai évoqué, on arrive à 19′. Je n’ai pas parlé de ma transition où j’ai encore un peu de travail et où j’ai joué la sécurité donc 1′ est à gagner de ce côté aussi… Ce qui porte le total à 20′ de gain potentiel d’ici l’an prochain. Je vous ai donc pris le classement de ma catégorie pour vous montrer où je me situerais avec 20′ de moins…

analyse de course ironman 70.3 lake placid

Une 2ème place de catégorie, voilà ce que je peux espérer ! Et c’est exactement ce qu’il faut faire pour avoir la qualification au championnat du monde ! Bref, ce ne sont que des hypothèses évidemment, mais quand j’ai fait la somme et que je me suis rendu compte du résultat… Ça a donné un coup de boost supplémentaire à ma motivation ! Je disais que c’était possible, cette fois j’en ai vraiment la conviction ! Et je vais travailler comme jamais cet automne et cet hiver pour atteindre ce niveau je vous le promets !

1 COMMENT

  1. Bonjour Nicolas,
    Félicitation pour ton half.
    Je suis avec intérêt ton blog car je décidé de me lancer sur le triathlon en cette rentrée avec un profil de base similaire au tiens, je viens de la CAP (avec des références similaires aux tiennes) même si ces dernières années je pratique plutôt le trail et l’ultra en particulier.
    Bref, mes connaissances en entrainement natation et vélo sont assez faibles et j’essaie de glaner des informations un peu partout.
    J’habite en montagne dans les Alpes, et l’hiver approchant je vais devoir refixer le vélo sur le home trainer. Compte-tu faire un article sur comment tu organises ton entraînement vélo pendant l’hiver ? et quels types de séances tu fais ?

    Continue comme ça et je suis sûr que la qualif arrivera 😉

    Sportivement,

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here