Un an, c’est exactement le temps que je me donne pour réussir mon challenge et ça démarre aujourd’hui !  Il y a un an je me lançais le défi d’apprendre à nager pour participer à mon premier triathlon. Ce premier triathlon est dans 15 jours maintenant… et je suis vraiment excité à l’idée d’y prendre part. J’adore courir, on le sait je ne suis pas un Running-Addict pour rien. Mais aujourd’hui j’adore aussi nager et rouler… Et j’ai décidé de me consacrer à 100% au triple effort avec un gros challenge. Fini le fait de jouer sur plusieurs tableaux à la fois, aujourd’hui je vous annonce que pendant la prochaine année je vais mettre toutes mes forces dans un défi triathlon qui me tient très à coeur.

Mon défi championnat du monde !

Ce défi c’est celui de m’entraîner de la meilleure des manières possible dans le but… de me qualifier pour le Championnat du Monde de demi-Ironman.Pourquoi ce défi me tient-il à coeur ? D’abord, parce que pour la première fois, ce championnat du monde se déroulera en France en 2019, plus précisément à Nice ! Atteindre cet objectif de qualification et venir courir en France serait énorme et me fait vraiment rêver ! Surtout que je n’ai jamais été à Nice et que les images du récent Ironman de Nice m’ont mis des étoiles plein les yeux !

J’ai besoin de ce challenge pour avancer !

Je sais que ce challenge est un peu fou sachant que je n’ai même pas encore fait mon premier triathlon et que je suis dans une catégorie très concurrentielle (30/34 ans). Vraiment, je me lance là-dedans sans certitudes. Peut-être que je n’y arriverai pas, sans l’expérience de cette distance, difficile de le savoir. Mais au fond de moi je crois que c’est possible. Et une chose dont je suis sûr, c’est que je vais me donner à fond pour ce challenge et que je vais tout faire pour aller au bout.

Quel que soit le domaine, dans le sport ou dans le boulot, je vis pour les défis… J’ai besoin d’avoir des objectifs qui soient au bord de l’irréalisable pour me motiver et donner mon meilleur ! Les normands sont généralement ptet ben que oui ptet ben que non… Moi, je suis tout l’inverse. Soit je suis hyper motivé, soit ma motivation est au niveau zéro et je reste au fond de mon canapé… En fait, j’apprécie la vie grâce aux challenges que j’y incorpore, sans ça je la trouverais fade ! Au final, c’est comme ça que je m’épanouis ! Le défi aurait pu être de compléter un full Ironman comme beaucoup l’on cru quand j’ai annoncé que je me lançais dans un gros challenge. Mais la quête de performance maximale nécessaire pour se qualifier au championnat du monde de demi Ironman me motive encore plus !

Une motivation au top !

Bref, sur le papier, ce défi va entretenir ma motivation tout au long de l’année c’est clair ! Et ce que je veux faire sur ce défi, c’est instaurer un rendez-vous. Chaque semaine, je vais vous proposer une vidéo pour suivre l’avancée de ce projet. Je vais vous inclure totalement dans le process, vous montrer et vous expliquer tout ce qui peut l’être.

De l’entraînement à l’équipement en passant par la nutrition, le processus de qualification et la gestion de tous les détails importants pour réussir… je vous partagerai tout sur ce challenge, semaine après semaine. Et évidemment j’espère pouvoir régulièrement discuter avec vous de tout ça ! Alors si vous avez des conseils, des questions, ou tout simplement des encouragements à me donner, n’hésitez pas à mettre un commentaire, ça rendra ce défi encore plus intéressant !

Bon c’est assez pour cette intro

je vous détaillerai tout dans les prochaines vidéos ! Mais avant, dites moi ce que vous pensez de tout ça ? Est-ce que ça vous intéresse autant que moi ce challenge ? Et si vous êtes triathlète, pensez-vous que je vais réussir à relever défi ? J’ai un an devant moi… mais un an ça passe super vite alors… pas une seconde à perdre il faut que je me lance à fond là-dedans dès maintenant !

11 COMMENTS

  1. Hello!! Super! Largement à ta portée!!!! J ai fais comme toi au même moment, je suis passer au tri et en 4 mois j ai fait un half et là je vise un Ironman prochainement. (Et je suis beaucoup moins fort que toi et donc je pratique juste pour le plaisir)! Donc ce qui est sûr c’est que tu y arriveras!!! 👍
    • Le plaisir c’est aussi ma priorité tu as bien raison !
      Mais je vais chercher encore plus de plaisir quand je sens que je peux être compétitif, alors si je peux allier les deux, ce sera le pied ! 🙂 🙂 🙂
  2. Tu as déjà une sacrée base en cap et en velo. Ça va le faire. Et de toute manière il n’y a que toi pour réaliser tes rêves. Ne laisse personne te dire que tu ne peux pas le faire. C’est ça le triathlon. 💪🏊🚴🏃
  3. Salut,

    Je lis ton blog depuis quelques temps. J’apprends beaucoup sur la càp donc déjà merci. Perso voici mon expérience. Après 30 ans de football, rupture du tendon d’Achille en 2016, donc fin du foot (à 37 ans il faut commencer à penser à sa reconversion). J’ai pas mal galéré car mon chirurgien ne voulait pas me donner de rééducation. J’ai finalement pris un kiné et après 9 mois de travail j’ai recommencé la course en janvier 2018. A ce moment là je me suis lancé le défi de faire un triathlon distance S car le triathlon m’a toujours attiré sans être compatible avec le football. Avec 4 mois de préparation et 109 kg j’ai réussis à le terminer sans crampes ni courbatures car les groupes musculaires utilisés sont différents et la nage et le vélo ne sont pas traumatisants malgré mon quintal (chrono 1h47 pas terrible mais l’objectif était de terminer en prenant du plaisir). En 4 mois j’ai perdu 8 kg et je me suis déjà inscrits à 4 autres tri cette année. Objectif de l’année prochaine c’est de faire un M et l’objectif dans les 3 ans quand j’aurais atteint un poids raisonnable est de faire comme toi un Ironman 70.3 mais forcément sans viser de qualif ;). Aujourd’hui je pense que c’est possible alors qu’il y a 6 mois je rêvais quand je voyais les autres en parler et le réaliser. Surtout ne pas oublier de prendre du plaisir, l’ambiance dans le tri est vraiment génial et le franchissement de la ligne d’arrivée est jouissif. Dès que je l’ai franchi je savais que j’allais m’y mettre sérieusement. Pour ton objectif, vu tes antécédents de sportif de très bon niveau tu arriveras sans soucis sur un an à faire un 70.3. Tu rattrapera ton déficit en natation sur le vélo et la càp. Après pour la qualification il y a des mecs très balèzes qui s’y prépare depuis longtemps et les places sont limitées (environ 50 pour 2000 participants toutes catégories) … si tu y arrives tu pourras être plus qu’extrêmement fier de toi. Comme conseils issus de ma courte expérience de débutant, bosses bien les transitions car c’est très particulier et mets toi bien en tête tout de suite que tu n’enchaineras pas 3 sports mais que tu pratiques un sport à part entière, moi je me suis fais un peu avoir. En tout cas je vais suivre ton challenge de très près et t’encourager dans ta démarche. Bonne chance et fais nous profiter de ton expérience pour qu’on progresse en même temps.

  4. Je suis à fond derrière toi et je ne doute pas une seconde de la réussite de ce projet !
    Je vais suivre cela de près !!
    Merci de nous faire vivre ce challenge avec toi !
    Robin
    • Merci ! Je vais faire le maximum pour réussir et tout partager c’est sûr ! C,est encore plus motivant de savoir qu’il y a du monde qui va suivre ça de près ! 😀

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here